Eclairage Public

Avec une durée annuelle de fonctionnement de plus de 4000 heures, l’éclairage public « traditionnel » représente en moyenne 37% de la facture d’électricité des municipalités. À cela viennent s’ajouter des coûts de maintenance exorbitants.

Les différentes technologies d’éclairage employées présentent en général le même profil :

 

 Fonctionnement continu ne tenant pas compte de la fréquentation réelle des différentes zones à éclairer
 Présence de luminaires à l’efficacité lumineuse faible
 Emploi massif de lampes à vapeur de mercure (interdites dès avril 2015)
Maintenance coûteuse

Nos références